Découvrez les acteurs de l'EdTech française

Actualités

Parole d'expert

Le 07 March 2018

[Parole d'expert] Faten Hidri, Vice-Présidente de la Région Ile-de-France

Le domaine des EdTechs est en pleine explosion. La filière se structure et tous les acteurs se mobilisent pour accompagner la nécessaire digitalisation du secteur de l’éducation, et pour préparer les emplois de demain.

La Région, avec Valérie Pécresse, est mobilisée pour faire de l’Ile-de-France la première Smart Région d’Europe. C’est l’objectif du programme Smart Région (2018-2021) lancé le 21 novembre dernier.
L’Ile-de-de France entend se saisir des opportunités offertes par les disruptions digitales afin de proposer de nouveaux services et équipements articulés autour des innovations numériques. Le très haut débit pour tous, par exemple, ou la création de plateformes de données et de services sont engagés.
Nous avons souhaité également, dès cette année, commencer à accompagner les acteurs de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche afin de favoriser les nouveaux usages numériques en faveur des franciliens. Un premier appel à manifestation d’intérêt a été lancé à cet effet. Force est de constater que les acteurs concernés et leurs partenaires étaient au rendez-vous.
Dix projets ont été primés dans ce cadre, dans des champs très divers, allant du télétravail à l’assistant personnel, jusqu’à l’insertion professionnelle. Ces résultats sont très encourageants. Une cérémonie, organisée avec le concours de Cap Digital, nous a permis de mettre à l’honneur les lauréats.
Les efforts de la Région Ile-de-France pour promouvoir les EdTechs et la Smart Région se poursuivront en 2018.

Faten Hidri
Vice-Présidente de la Région Ile-de-France
Parole d'expert

Le 07 March 2018

[Parole d'expert] Marie-Caroline Missir, Directrice de la rédaction du groupe l'Etudiant

C’est ce qu’on appelle un « momentum » éducation. L’année 2018 n’en est qu’à ses balbutiements et une certitude déjà : le fonctionnement de notre système éducatif, du lycée jusqu’à l’enseignement supérieur va subir dans les prochains mois des transformations majeures. Les règles du jeu de l’entrée dans le Supérieur sont revues, avec la nouvelle plateforme « Parcoursup » et la réforme de l’accès aux universités. Le parcours des élèves de la seconde au bac est repensé à travers la mission menée par Pierre Mathiot.
Enfin l’enseignement professionnel et l’apprentissage seront réformés pour mieux valoriser ces formations. Qu’il s’agisse des filières, des contenus des enseignements ou bien des modalités de poursuite d’étude, toutes les dimensions de l’articulation entre secondaire et supérieur seront bouleversées dans les prochaines années. Fil rouge de ces réformes : l’orientation. Sujet clé dans lequel la Edtech a un rôle de premier plan à jouer. Car la technologie peut faciliter la mise en relation entre les jeunes et les professionnels, permettre le croisement des données pour éclairer les étudiants, fluidifier et personnaliser l’accès à l’information sur les filières et les formations. Mais reste une conviction forte : l’orientation est un processus complexe, qui mêle des dimensions psychologiques, familiales, sociales et scolaires. L’accompagnement humain, les rencontres et la curiosité, tout comme une forme de maturité et de confiance en soi sont déterminants dans ce qu’on appelle un peu rapidement « la décision d’orientation ». En ce sens, la technologie doit se mettre au service des élèves, et des parents, pour embrasser ces différentes dimensions. Un défi de taille pour notre filière Edtech.

Marie-Caroline Missir
Directrice de la rédaction du groupe l'Etudiant
 
Parole d'expert

Le 07 March 2018

Parole d'expert : Stéphane SINGIER, Secrétaire national du réseau thématique FrenchTech #Edtech #Entertainment

La « French Tech », c’est la marque collective développée par la France pour soutenir les initiatives en faveur des start-up françaises en France et à l’étranger. Cette initiative est portée par une petite équipe, la Mission French Tech. Elle est relation avec les Ministères et des partenaires, opérateurs organisant et coordonnant ses actions, la Caisse des dépôts, BPI France et Business France.

L’initiative « French Tech » est une politique publique innovante destinée à mettre sur le devant de la scène nationale et internationale, le collectif des start-up françaises.

Les 3 domaines d’actions « FT » sont :
  • de fédérer, avec les 9 Réseaux thématiques FT regroupant les métropoles FT, les écosystèmes d’innovation et les Pôles de compétitivité.
  • d’accélérer avec le Fond FT accélération, la Bourse FT, le Pass FT, et FT Diversité,
  • de rayonner avec FT Ambassadors, les Hubs FT, FT Ticket, FT Visa, et l’identification des principaux évènements internationaux pour les 9 réseaux thématiques FT.
Le Réseau Thématique French Tech #Edtech #Entertainment vient de publier sa feuille de route en fléchant dans son action 4 de développer une forte visibilité des start-up françaises Edtech sur le BETT Show de Londres et le Learn Launch de Boston.
Business France vient d’opérer avec succès le Pavillon France du BETT Show du 24 au 27 janvier 2018. Une soirée Back From The BETT 2018 a été organisée par EdFab le 6 février chez Cap Digital.


Stéphane Singier,
Secrétaire national du réseau thématique FrenchTech #Edtech #Entertainment, Expert Cap Digital

arrow nav up